Job 5:7

Souffrir peut être défini comme ressentir ou éprouver un mal physique ou moral, supporter ou endurer. Cette souffrance peut résulter de plusieurs causes. Par exemple en Centrafrique, le 27mars 1986 à Bangui, la capitale, un avion français s’est écrasé sur le quartier Gbaya Dombia détruisant plusieurs maisons, voitures et occasionnant beaucoup de blessés et de morts.

Dans la Bible, nous avons plusieurs exemples de souffrance, à l’exemple des souffrances endurées par Job et que l’on trouve dans le livre portant son nom.

Dans le chapitre 1, on voit que Job était un homme intègre et droit. Il craignait Dieu et se détournait du mal. Il avait dix enfants, sept mille brebis, trois mille chameaux, mille bœufs, cinq cents ânesses et un très grand nombre de serviteurs.

Mais hélas, Satan a reçu la permission de Dieu pour éprouver Job. Ainsi dans le chapitre 2, Satan frappa Job d’un ulcère malin qui le fit beaucoup souffrir et ses trois amis (Eliphaz, Bildad, Tsophar) lui rendirent visite.

Au chapitre 3, les souffrances de Job son telles qu’elles lui font désirer n’être jamais né.

Il désire trouver paix et repos dans la mort.

Le premier discours d’Eliphaz dans les chapitres 4 et 5 montrent clairement que la misère fait partie de la vie. Eliphaz, ignorant le combat spirituel entourant Job lui conseille de retourner à Die et de se repentir pour que ses malheurs s’arrêtent. Car pour lui, et pour beaucoup de chrétiens aujourd’hui, les souffrances ne seraient que la conséquence d’un péché non confessé.

B) Quelques commentaires sur le Job 5 :7.

Il est vrai que par le péché d’Adam et Ève, les premiers êtres humains créés par Dieu, la souffrance a fait son entrée dans le monde. Dans son livre intitulé « Pourquoi moi ? », Peter Cox donne trois origines de la souffrance :

  • Les souffrances dont nous sommes la cause. Par exemple fumer la cigarette. Or on sait que la cigarette peut engendre le cancer des poumons ou parfois l’impuissance sexuelle. On peut aussi relever les rapports sexuels en dehors de la légalité biblique qui peuvent causer des maladies vénériennes.
  •  Les souffrances provoquées par les autres. De même, la méchanceté des hommes peut causer d’énormes souffrances (guerres, terrorisme, etc.) ou l’égoïsme des hommes (faire passer ses intérêts égoïstes avant ceux des autres)
  • Les souffrances dont les causes sont inexplicables                         
    a. Les catastrophes naturelles : tremblement de terre, inondation, sécheresse, famine, etc.                                                
    b. Les tragédies de la vie : maladies héréditaires, maladies mentales conduisant au suicide.

Conclusion

Quelles que soient les souffrances endurées, Jésus-Christ est la seule personne qui peut nous aider à avoir des solutions. Dans L’Evangile de Mathieu chapitre 11:28, il nous est recommandé de venir à Jésus-Christ, si nous sommes fatigués et chargés, il nous donnera le repos. Pour cela, il faut accepter et croire en Lui comme notre Seigneur et Sauveur personnel. Ensuite, nous devrons renoncer à tout péché connu.

Si nous recevons le Christ Jésus, il deviendra notre référence, il nous donnera le Saint Esprit, et Dieu deviendra notre Père d’Amour. Nous produirons alors dans notre vie les fruits de l’Esprit que sont : l’amour, la paix, la joie, etc.